MangaClamp

Premier site de news sur les CLAMP ! /(⌒ω⌒)\


Poster un commentaire

Le Voleur aux Cent Visages – tome 2

levoleurauxcentvisages2_g

Après un premier tome complètement barré, Le Voleur aux Cent Visages prend un peu plus d’épaisseur dans ce second et dernier opus.

Ainsi les histoires de vol, jusqu’ici bien légères et inconséquentes, sont dans ce volume plus liées à Akira, l’une le menant sur les pas de son père, l’autre le rapprochant de sa chère Utako.

D’une part, la scène avec son père est touchante et la narration y est efficace, même si l’histoire familiale des Ijûin reste toujours aussi énigmatique!

D’autre part, la romance avec Utako est également beaucoup plus développée, poussant jusqu’à un épilogue se déroulant plusieurs années plus tard.
Si les réflexions amoureuses transparaissant lors des dialogues sont toujours irréalistes dans la bouche d’enfants si jeunes, on ne peut s’empêcher de trouver l’ensemble mignon et poétique.

Et surtout, encore une fois, il faut garder à l’esprit que la série n’est pas à prendre au premier degré, l’ensemble restant toujours aussi léger et parodique.

Avec de très jolies scènes entre Utako et Akira, les graphismes sont vraiment plaisants à regarder, et le rythme de la narration gagne également en fluidité.

voleur extrait2
Pour terminer, les fans de Clamp seront ravis de croiser Nokoru et Suoh de Clamp School Detectives le temps d’un chapitre, Nagisa apparaissant également en arrière-plan.
Au passage enfin, les plus curieux pourront découvrir l’adaptation animée de l’histoire du Voleur aux Cent Visages lors des épisodes 11 et 12 de l’animé de Clamp School Detectives!

Grâce à son second volume mieux mené, et à son histoire d’amour toute mignonne entre Akira et Utako (servie par des dialogues qui à défaut d’être réalistes, portent à réfléchir), la série se conclue agréablement, et devrait ravir les fans de Clamp, ainsi que les très jeunes lecteurs qui apprécieront cette histoire simple et imaginative.

Mon avis: smiley sourire1


Poster un commentaire

RG Veda – tome 2

rg-veda-manga-volume-2-premiere-edition-40306

Là où le premier tome paraissait peut-être un peu rapide, ce second volume dose beaucoup mieux son rythme, et manie avec brio l’action et les rebondissements, un brin d’humour, et surtout un côté de plus en plus sombre et dramatique.

Toujours en fuite avec son petit protégé, Yasha-ô va rencontrer la belle Kendappa-ô et la redoutable Sôma, ainsi que l’héritier tempétueux du clan Ryû…
Les Clamp nous offrent de très jolis moments d’émotions, avec un retour sur Gigeï, et aussi sur la relation qui se développe entre le ténébreux et taciturne Yasha et l’intriguant Ashura!
On voit que les mangakas aiment jouer sur les relations ambigües, n’hésitant pas également à amener une relation homosexuelle féminine assumée dans ce second tome!

Sans titre
Par ailleurs, on assiste à de plus en plus de scènes de combat, toujours un peu fouillis quand il y a du mouvement, mais classes et expressives lors des poses d’attaque! Yasha se retrouve ainsi à l’honneur, avec également un focus attendu sur ses émotions contenues.

Les dessins quant à eux sont toujours aussi fins et travaillés, avec un jeu de trames intéressant, toujours autant de soin dans le chara-design et les expressions des personnages, et des décors évocateurs et majestueux.

Côté édition, on relève les mêmes qualités d’impression ainsi que la présence de pages couleurs au début du tome, des textes malheureusement pas toujours habilement incrustés mais des dialogues fluides à la lecture. A la fin on retrouve un nouveau bonus (cette fois sur le personnage de Shashi), ainsi que le journal des Clamp (qui est un copié-collé de celui du tome 1, y compris sur le sommaire du volume qui est donc celui du tome…1)!

En résumé, de nouvelles révélations sur le passé nous permettent d’y voir plus clair, tandis que la quête de nos héros rencontre de nouveaux obstacles… ce second tome est mieux dosé, plus émouvant, et plus captivant que le premier volume, et confirme clairement les qualités de la série! Avec une galerie de personnages charismatiques et touchants, chacun à leur manière frappés par le destin (thème très cher aux Clamp!), on a hâte de découvrir les relations qui vont se nouer entre eux, et d’en apprendre plus sur le mystérieux Kujaku et la prophétie de Kuyo!

Mon avis: smiley sourire2