MangaClamp

Premier site de news sur les CLAMP ! /(⌒ω⌒)\

[Octobre 2015] Actu Clamp

Poster un commentaire

Octobre, un de mes mois favoris, vient de se terminer! Et c’est sous une pluie rougeoyante de feuilles mortes que j’écris ce magnifique nouveau récap’! (bon en vrai je suis bien au chaud devant mon ordi qui veut bien fonctionner aujourd’hui, mais passons. XD)

Le mois dernier donc, nous avons pu découvrir de nouveaux avatars de Nanase Ohkawa et Tsubaki Nekoi, dessinés par cette dernière comme d’habitude! :)

Très fan de la fête de Halloween, Nekoi nous a offert une pléthore de nouveaux petits croquis des personnages de Clamp, prêts à vous jeter un sort! Retrouvez dans cette galerie les Mokonas, Kuro et Fye, Ashura et Kendappa-ô, Keï, Kazahaya et Rikuo, et enfin Watanuki et Dômeki!

Les Clamp nous ont aussi livré d’autres petits dessins sur leur compte officiel, avec des persos de Tsubasa déguisés, et gribouillés en haut d’une planche au-dessus de la zone d’impression, Dômeki dans un coin de case, et Seïshiro submergé de documents:

En ce qui concerne les publications maintenant! :)
Le 5 octobre est sorti le 45e chapitre de xxxHOLIC Rei:

18

Par ailleurs, nous avons appris qu’une carte de vœu aux couleurs de Tsubasa World Chronicle était offerte aux lecteurs du Weekly Shonen Magazine (pour les modalités, cf. le magazine du 7 octobre)! Et si vous en doutiez, 2016 sera donc l’année du singe. ;)

En parallèle, un nouveau chapitre de Holitsuba Gakuen (le fameux crossover scolaire de Tsubasa & Holic), est paru de son côté le le 21/10 dans le Weekly Shonen Magazine toujours:

19

Tsubasa World Chronicle est quant à lui apparu sur la couverture du magazine SPECIAL, avec une illustration que l’on connaît déjà mais que je re-partage ici pour le plaisir des yeux! *o*

En effet, le chapitre 14 de la série est sorti le 20 octobre:

22

Dans les pages du magazine, on a découvert un nouveau goodies officiel de la série, un thermos avec une nouvelle illustration made by Clamp (encore d’adorables chibis! ♥), admirez:

Mais le mois dernier l’évènement à ne pas manquer c’était surtout la sortie du tome 2 de la série, en édition simple ou limitée, toutes deux parues le 16 octobre:

Au travers des photos qui suivent, on découvre plus avant le coffret de l’édition limitée, avec les deux faces du manga et du Blu-Ray (contenant les OAV de Tsubasa Shunraiki, pour rappel), et le fameux mini-strap collector en forme de Mokona:

Petite info au passage: le 3e volume de Tsubasa World Chronicle sortira lui aussi en édition limitée, cette fois-ci accompagné d’un nouveau drama audio sur le support Playbutton. Rendez-vous au printemps 2016 pour découvrir tout ça!

Parlons goodies maintenant! :D
Tsubasa est à l’honneur chez Break Prize avec une déclinaison autour de chibis inédits des personnages: entre un cadre photo, des straps mais aussi des badges, choisissez ce qui vous plaît! :D

Même opération pour Card Captor Sakura (ça faisait longtemps qu’on n’avait pas eu de nouveaux goodies de cette série tiens!!! non je plaisante XD), je remets d’ailleurs en passant les deux illustrations qui ont inspiré ces nouveaux chibis, ici déclinés en straps et badges!

Rien de nouveau dans la galerie d’images qui suit, je vous remets juste le visuel de straps Card Captor Sakura qui viennent enfin de sortir, et des photos de goodies dont j’avais déjà parlé (mais les photos sont plus explicites que les visuels promotionnels). On a donc les fameux sacs/trousses en tissu-éponge, les peluches Kéro/Suppi que je trouve moches mais ce n’est que mon avis XD, et les figurines de Sakura et Tomoyo les plus mal colorisées de la terre (non???):

Dernière série à bénéficier de l’opération badges avec des chibis dessinés par les Clamp, Magic Knight Rayearth! On a aussi pu apercevoir des serviettes Mokona:

Ressortons au passage de vieux trucs sur ce titre grâce à la magie du net! :D
Voici des tracts promotionnels d’époque qui vantaient la série avant qu’elle ne sorte, sur le chara-design originel on peut voir que Hikaru devait avoir une queue de cheval!

61

Puis pour le fun, souvenez-vous de ce spot qui a 20 ans (!):

Toutes les séries y passent, et donc Kobato a aussi droit à une petite remise en avant promotionnelle, voici des straps à l’effigie de Ioryogi et un porte-monnaie:

On apprend par ailleurs que NBC Universal Entertainment Japan va sortir une édition Blu-Ray limitée de Chobits le 25 décembre 2015, pour la modique somme de 28000 yens. Cette édition digipack contiendra 4 disques rassemblant les 27 épisodes sortis originellement en 2002.
La bonne nouvelle c’est que les Clamp dessineront une illustration inédite de la série pour cette occasion!

80

En France, le mois dernier, Pika proposait un concours de fan-arts, il est d’ailleurs toujours en cours, n’hésitez pas à participer! ;) Voici un exemple et une photo des lots:

En parlant de Pika d’ailleurs, je n’y pense plus comme je ne les reçois plus en SP (et pas les moyens de les acheter en ce moment ^^’) mais l’édition double de Tsubasa Reservoir Chronicle continue son petit bonhomme de chemin, ci-dessous le tome 12 sorti le 21 octobre:

Tsubasa_DOUBLE_12_JKT.indd

Au Japon enfin, les fans de Blood-C ont pu profiter d’un évènement dans une boutique autour de la sanglante licence (les acteurs s’y étaient même déplacés). Le DVD de la pièce de théâtre est en effet sorti le 20 octobre.

Pour en terminer avec les photos, je vous propose les traditionnels clichés de Yoru, la mascotte de Nekoi!

Last but not least, une petite info people (profitez-en, c’est pas souvent!): les acteurs de Yûko et Dômeki dans le drama de xxxHOLiC se sont mariés!

79

Je termine enfin ce billet avec un récap’ qui devrait être désormais habituel, je veux bien sûr parler des émissions de radio des Clamp! Comme je l’avais annoncé, elles passent en effet hebdomadairement sur KBS, et cela représente pas moins 5 émissions en octobre!

COGegG8UcAAzmw2

CLAMP no Kyoto Agaru Sagaru #1 – 01/10/2015

Première émission des Clamp où elles ont parlé un peu de tout, notamment de leur emménagement à Kyoto, ou encore de Clamp in Wonderland (elles ont passé Anata Dake no Wonderland à la fin de l’émission).
Voici un petit récap’ de cette émission grâce aux commentateurs de Chibiyuuto, résumé que j’ai donc traduit en français:
– Au début, elles ont remarqué que ça faisait un moment qu’elles n’avaient plus fait d’émission radio (surtout sans alcool!), en dehors de leurs twitcasts bien sûr. Elles ont ajouté que d’ailleurs, juste avant de venir en studio d’enregistrement, Nanase et Satsuki ont hésité à apporter une bouteille de champagne et à faire démarrer l’émission sur le « plop » de son ouverture, puis finalement Mokona a tranché en disant que ce serait mieux d’amener du saké (ce débat! lol quelles alcoolos ces mangakas XD).
– A propos de la traditionnelle formule d’introduction “otsukaresama desu” (qui veut dire grosso modo “Travaillons bien aujourd’hui!”), elles proposent de le changer en “ware ware no han’i ni!” qui veut plus ou moins dire “bienvenue parmi nous!”, une expression qu’elles aimeraient populariser parce qu’elle est plus joyeuse!
– Pour aujourd’hui donc, elles n’ont pas d’alcool à boire pendant l’émission donc elles vont faire de leur mieux sans (ce délire XD) mais elles songentvraiment à en amener la prochaine fois.
– Nanase a ensuite mentionné le fait que Satsuki devenait vite silencieuse pendant les émissions radio, et s’en est gentiment moquée.
– Après cette intro, elles ont parlé de qui elles étaient et de ce qu’elles faisaient. Ainsi, elles ont débattu sur le qualificatif  de « groupe créatif » qui leur est souvent attribué, mais qu’elles ne trouvent pas très approprié, elles prient donc les auditeurs de leur trouver un meilleur terme et attendent leurs propositions.
– Elles ont brièvement parlé de leurs projets en cours, en évoquant Tsubasa World Chronicle, la séquelle de Tsubasa Reservoir Chronicle, et xxxHOLiC Rei, qui est supposé être hebdomadaire, mais dont il ne sort qu’un chapitre par mois – et cette remarque a fait rire tout le monde.
– Elles ont aussi évoqué leur première œuvre, Seiden RG Veda qui paraissait dans le magazine Wing.
– A propos du studio où elles enregistrent cette émission, elles le décrivent comme très grand, ce qui leur semble étrange, mais ça leur donne aussi l’idée d’y réaliser des performances en live, vu qu’il y aurait la place pour un piano. Satsuki a ajouté à ce propos qu’elles pourraient convier des seiyuus, vu qu’ils sont désormais de plus en plus nombreux à également chanter et jouer du piano.
– Les 4 mangakas ont ensuite parlé de leurs lieux de naissance, et du fait qu’elles ont vécu à Tokyo pendant plus de 22 ans. Elles ajoutent qu’on leur demande souvent pourquoi elles sont revenues vivre à Kyoto, et elles mentionnent Gate 7 (série en pause chez Shueisha) qui se déroule à Kyoto (dans les alentours du temple Tenmangu) et qui demande beaucoup de recherches sur place, ce qui, à l’époque où elles habitaient encore à Tokyo, leur causait beaucoup de fatigue avec les nombreux voyages en Shinkansen.
Elles ont aussi expliqué que beaucoup de gens leur recommandaient de beaux endroits à visiter à Kyoto, et quand un ami écrivain les a invitées à goûter au matcha (du thé vert en poudre), elles se sont dit que c’était le bon moment pour revenir à Kyoto.
Elles ont trouvé un chouette quartier apparemment, après plusieurs visites pour trouver un appartement où déménager. Elles racontent d’ailleurs qu’il neigeait ce jour-là, qu’il faisait très froid même à l’intérieur, sutout qu’elles ont fait la visite en chaussettes parce que l’agence immobilière n’avait pas prévu de chaussons, si bien qu’elles bondissaient d’un coin à un autre plus qu’elles ne marchaient sur le sol glacé! XD. Au passage, on apprend que c’est Satsuki qui a trouvé le bon endroit et s’est décidée la première! Après avoir pas mal discuté entre elles, et comme elles arrivent à un âge où on se rapproche de sa famille, c’est comme ça qu’elles sont revenues à Kyoto.
La dernière des 4 à déménager a été Nanase, en raison du travail qu’il restait à faire à Tokyo, et la première à partir fut Tsubaki Nekoi (à l’été 2012).
A Kyoto, elles ont été surprises par les immeubles circulaires, et le nombre d’évènements sportifs.
Nanase a ajouté qu’elle trouvait étrange d’être entourée de montagnes, comme elle vient d’Osaka où ça ne fait pas trop partie du paysage, et Tsubaki Nekoi a précisé que c’était quand même pratique pour repérer le nord, le sud, etc, juste en les regardant.
Elles ont commenté la météo locale, puisqu’il peut faire très froid à Kyoto même si les matinées sont plutôt douces.
Par ailleurs, elles ont parlé des transports en commun qui fonctionnent différemment, si bien qu’elles avaient du mal à calculer la durée de leurs trajets et qu’au début elles arrivaient en retard à leurs rendez-vous.
Nanase a ensuite demandé à chacune son lieu préféré à Kyoto. Mokona a répondu qu’elle avait l’habitude de sécher la fac et de prendre un autre bus pour aller aux célèbres ruines de Sanjuusangen et y dessiner, et Nanase a plaisanté en criant « Allez à l’école! Allez à l’école! »
Mokona a ajouté qu’elle aimait vraiment les statues de Bouddha, et qu’elle recommandait d’aller les voir.
Toutes les 4 ont évoqué leur premier voyage de repérage pour Gate 7, elles étaient allées à cette occasion dans un temple et étaient étonnées par les vœux inscrits par les gens sur les tablettes, certains étaient plutôt flippants du genre: « je souhaite que mon fils se sépare de sa petite amie », ou « je souhaite qu’il arrive un malheur à mon chef »… Apparemment certains temples sont ouverts même la nuit, ce qui leur a fait dire que ces gens devaient être vraiment sérieux à propos de ces vœux, pour oser aller la nuit écrire des choses pareilles (note: on sent l’inspiration pour un chapitre de la série dans cette anecdote!).
Nekoi de son côté avait l’habitude de descendre en ville, mais dit qu’elle n’en a plus besoin puisqu’un certain magasin (« Hands »?) a également ouvert une boutique dans son quartier (une enseigne qui n’existe d’ailleurs pas à Tokyo, d’après Nanase), elle parle de ses visites également dans les temples et les boutiques de fournitures et de matériel de dessin (apparemment il y a par contre bien plus de boutiques de ce type à Tokyo).
Satsuki de son côté a dit qu’elle allait beaucoup dans les restos de yakiniku puisque c’est simple et qu’on peut y aller seul contrairement aux restaurants traditionnels où l’on se rend accompagné. Nanase lui a alors demandé si elle y allait vraiment toute seule si souvent, et Satsuki lui a répondu qu’en fait pas vraiment, qu’elle y allait aussi avec d’autres personnes, mais que le yakiniku est vraiment délicieux où qu’elle aille.
Mokona quant à elle dit qu’elle aime se rendre dans le célèbre quartier historique d’Arashiyama, à l’ouest de Kyoto.
Nanase en profite pour expliquer que Mokona a depuis toujours collectionné les « goshinchou » (ce sont des petits papiers que l’on reçoit quand on visite un temple, avec quelque chose d’écrit dessus et un sceau, certains sont d’ailleurs très beaux). Or il se trouve qu’à Arashiyama, le temple Okami ferme très tôt, alors elle a dû se dépêcher pour aller y faire ses achats, ce qui lui a d’ailleurs permis de découvrir de très mignons « omamoris » (des charmes japonais, du genre de ceux qui portent chance pour les examens).
Après tous ces commentaires, Nanase a remarqué que personne n’avait vraiment recommandé de lieu en particulier à part les restaurants de yakiniku, et que donc il faudrait qu’elles y réfléchissent pour la prochaine émission.
– Avant de passer la chanson issue de Clamp in Wonderland, elles ont parlé de la vidéo, qui présente les personnages de l’univers Clamp, et des paroles écrites par Nanase.
– Après la diffusion de Anata dake no Wonderland, elles ont plaisanté à propos du fait que cette émission-ci de radio satisferait probablement plus leurs fans que les précédentes, et que cet épisode-ci était plus sérieux finalement (note: il faut avouer que dans leur précédentes émissions, elles ne parlaient que de bouffe et partaient tout le temps en délire! XD)
– Elles ont ensuite demandé aux auditeurs de leur écrire pour leur poser des questions sur Kyoto, sur leurs travaux, ou pour demander les chansons qu’ils veulent entendre. L’adresse mail pour leur écrire c’est clamp@kbs.kyoto et le fax: “kyoto75431-2300”, quant à l’adresse postale, il s’agit de “602-8588”.
– Une annonce à la fin de l’émission a mentionné “Shigatsu Tsuitachi Corporation” comme sponsor du show.

CLAMP no Kyoto Agaru Sagaru #2 – 08/10/2015

Ce deuxième épisode portait sur Magic Knight Rayearth.
– Les Clamp ont évoqué plusieurs souvenirs de l’époque où la série sortait dans le Nakayoshi. Elles ont ainsi parlé de la fois où Nanase et Tsubaki étaient invitées à une émission radio que Shouko Nakagawa animait, et où il s’est avéré qu’elle était une grande fan de la série, surtout de Umi.
– Mokona a parlé de l’opening de l’animé, dont elle a fait le storyboard.
– Enfin, elles ont aussi parlé de ce jeu de cartes:

…et évoqué le spot TV que j’ai posté plus haut. ;)

CLAMP no Kyoto Agaru Sagaru #3 – 15/10/2015

Cette troisième émission était à propos de Tsubasa World Chronicle! Cela coïncidait ainsi avec la sortie du 2e volume de la série.
– Elles ont commencé l’émission avec la lecture de mails d’auditeurs, dont un en particulier qui leur faisait remarquer que dans la précédente émission, elles s’étaient trompées sur le nombre d’années qui s’était écoulées depuis la diffusion de l’animé de Magic Knight Rayearth. XD
– Quelqu’un leur a demandé de quoi retournait cette histoire de sponsor de l’émission, la fameuse compagnie ShigatsuTsuitachi CO.,LTD. Les Clamp ont expliqué que Sakura Kinomoto en était la présidente, et que c’était une entreprise de fiction (même s’il est probable que l’entreprise existe véritablement, et qu’elle est tout simplement dirigée par les Clamp, cf. le copyright de toutes leurs œuvres).
– Elles ont ensuite évoqué leur voyage à Okinawa, une île qui a inspiré le « Nirai Kanai » de Tsubasa, et d’ailleurs elles aimeraient bien y retourner. XD
– Elles ont parlé également des personnages de Gate 7 qui interviennent dans Tsubasa.
– Puis elles ont signalé la sortie prochaine (le 21 octobre) du court chapitre consacré à Holitsuba.
– Enfin elles ont parlé du drama audio sur Playbutton qui accompagnera le tome 3 de la série, à l’image de celui sorti pour le tome 3 de xxxHOLiC Rei.

CLAMP no Kyoto Agaru Sagaru #4 – 22/10/2015

Cette quatrième émission était consacrée à Tokyo Babylon!
– Ce coup-ci, le staff de KBS leur a apporté de l’alcool, ce qui a eu l’air de les réjouir, d’après ce tweet!
– Un auditeur leur a envoyé un email pour leur demander de lui recommander des endroits à visiter à Kyoto, et leur demander d’expliquer le titre de l’émission.
– Elles ont discuté des expressions qu’on leur a proposé pour désigner leur studio, en dehors du qualificatif de « groupe créatif », il y aurait du tri à faire à ce sujet, et un auditeur a fait une blague à propos de Seïshiro (cf. le dessin que j’ai relayé plus haut, et ce tweet).
– Elles ont ensuite parlé de Tokyo Babylon, du design des mangas et du CD, ce dernier ayant d’ailleurs apparemment donné du fil à retordre à Nanase qui était en charge du projet.
– Elles ont parlé de la chanson Deja Vu de Hideaki Matsuoka, qui a d’ailleurs été diffusée dans l’émission.
– Moment nostalgique ensuite, puisqu’elles ont abordé le sujet des cassettes VHS, des LD, CD singles, tout un tas de support d’époque liés aux sorties autour de Tokyo Babylon.
– Chacune des 4 mangakas a choisi un passage de la série qui les a marquées, ainsi, entre autres, Mokona a choisi l’histoire avec le grand-père, et Satsuki l’histoire de la tour de Tokyo (celle du drama audio).
– Elles ont également parlé des évènements autour de leur studio dans les années 90, puis plus récemment, des rééditions de la série (en comparant la version poche et la version CLAMP CLASSIC COLLECTION).
– En parlant de ça, elles ont remarqué que le manga avait vieilli dans le sens où on y trouve des cabines téléphoniques dans les paysages urbains, vu que les portables n’existaient pas encore. Satsuki remarque d’ailleurs que Subaru utilise un beeper à un moment. Mokona se souvient avoir dessiné des cabines téléphoniques dans X-1999 aussi, Nanase rebondit dessus en s’exclamant qu’en effet, à un moment les personnages en cherchent une justement.
Mokona se demande ce que le scénario aurait donné si les smartphones existaient alors, et Nanase répond que si ça avait été le cas, les intrigues auraient été résolues bien trop facilement, ce qui n’aurait pas été bon pour le scénario.
– L’émission s’est enfin terminée sur l’annonce d’invités pour la suivante, qui chanteront le jingle de l’émission (le C L A M P, kuranpu~). Suspense…

CLAMP no Kyoto Agaru Sagaru #5 – 29/10/2015

Ce 5e épisode a accueilli deux invités, le (contre-?)bassiste Ryu Kawamura ainsi que le DJ Zanio. Le duo, avec la participation de Junko Iwao, a créé l’opening de l’émission, Kyoto Transit:

Durant toute cette émission, les Clamp ont interviewé leurs deux invités, ainsi il n’y a pas vraiment eu d’infos sur le studio en lui-même, donc pas de résumé ce coup-ci. ;)

Voilà, c’est tout pour le mois d’octobre! :P
Pfiou que de boulot (je ne sais pas si je le referai tous les mois lol)!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s