MangaClamp

Premier site de news sur les CLAMP ! /(⌒ω⌒)\

RG Veda – tome 5

Poster un commentaire

rg-veda-manga-volume-5-premiere-edition-40309

Après que Yasha et Ashura sont revenus sur les terres du clan Yasha pour remplir un dernier vœu, l’intrigue se concentre à nouveau sur Karura-ô, effondrée après ce qui lui est arrivé…

C’est notamment l’occasion d’en découvrir plus sur sa relation avec Karyôbinga, et sur d’autres personnages de la cour, comme Kendappa-ô ou Ten-ô.

Si le scénario continue de dérouler l’histoire d’une multitude de personnages (avec des noms pas toujours faciles à retenir, il faut l’avouer!), on sent que les Clamp prennent le temps de développer leurs personnages pour qu’on puisse mieux les comprendre et s’attacher à eux.

Ce cinquième tome y parvient à merveille, jonglant entre des révélations sur certains voiles du passé, les émotions des personnages touchés par de terribles drames, et les caractères insoupçonnés de certaines personnes. Les bouleversements sont de mise, et l’histoire prend une tournure de plus en plus dramatique, mettant en relief avec une certaine cruauté ce que le destin réserve à nos héros…

Sans titre
On ne voit presque pas Yasha ni Ashura dans ce volume, mais un petit focus sur Ryu-ô en fin de volume nous ramène doucement vers nos guerriers exilés, que l’on devrait donc retrouver lors du prochain tome.

Côté édition, puisque c’est celle de 2003 que je possède sur ce volume, je précise que le lettrage a été remanié à l’occasion de la réimpression, ainsi les bulles sont plus agréables à lire.

Concernant les graphismes enfin, à l’image de la couverture absolument envoûtante et admirablement colorisée (représentant toujours Ashura), les dessins de ce tome sont époustouflants de talent, que ce soit au niveau du chara-design, des vêtements et des parures, ou de l’expressivité incroyable des visages… même les décors du Tenkaï sont toujours aussi inventifs et immersifs. Un vrai bijou graphique, d’autant plus effarant quand on sait qu’il s’agit de la première série du studio, encore jeune à cette époque!

Un cinquième volume qui nous remue vraiment à la lecture, et nous transporte, tout simplement. Difficile d’imaginer ce qui attend encore nos héros après ça!

Mon avis: smiley love

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s